Pour quelles raisons l’éducation doit-elle être une priorité nationale

Quelques exemples statistiques relatifs aux bienfaits de l’éducation :

  • 420 millions de personnes sortirait de la pauvreté si elles avaient des études de niveaux secondaires
  • 1 année de scolarité supplémentaire peut augmenter les revenus d’un individu de 10%
  • Un enfant dont la mère sait lire à 50% de plus de chance de vivre au-delà de 5 ans
  • Une année de scolarité supplémentaire réduit la probabilité de devenir mère de 7% pour les femmes qui ont achevé au moins l’éducation primaire.
  • Une année de scolarité supplémentaire peut accroître les revenus d’une femme de 10% à 20%
  • Les femmes qui ont bénéficié d’une éducation post-primaire sont 5 fois plus susceptibles que les femmes analphabètes d’être informée sur le VIH et SIDA Sources Unesco

Au Mali de nombreux enfants se voient privés de leur droit à l’éducation. Pourtant, le 20 septembre 1990, le Mali a été l’un des premiers pays à signer puis à ratifier la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Au Mali, jusqu’à maintenant, l’article 16 n‘est pas respecté « c’est le droit à la protection de l’enfant contre l’immixtion dans la vie privée de l’enfant ».
L’école est pourtant obligatoire au Mali de 7 à 15 ans mais les infrastructures demeurent insuffisantes et d’une absence de mises en œuvre des programmes de plans de relances de l’éducation et de la formation professionnelles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s